Le métier de réalisateur de cinéma.

Le réalisateur transforme l’idée en film.

Voilà pour la définition courte et directe de la profession de réalisateur de cinéma ou de télévision.

Mais en clair, réaliser c’est vivre intensément une douce folie. Une folie qui nous permet de jouer le rôle d’un créateur de film. On se laisse d’abord tenter par une histoire et ses personnages, ensuite par les actrices et les acteurs qui les incarneront. Puis arrive l’équipe de production. Elle nous entoure, nous enveloppe et nous fait vivre des moments forts, des fous rires, des inquiétudes, tout.

On ne pense qu’à ça durant des jours, des semaines, des mois. Au point d’en rêver le jour comme la nuit. Nos scènes, nos cadrages et les actions des personnages nous habitent.

On dirige d’abord des actrices, des acteurs, pour constater soudain que ce sont les personnages qui ont pris leur place sous nos yeux. L’histoire se déroule comme dans un rêve dont le réalisateur est le maître absolu!

C’est ça, la réalisation, rien de moins.

Si vous avez seulement envie de vous y mettre, ne serait-ce qu’une toute petite envie… inscrivez-vous sans risque au premier cours, vous verrez!

 

Le réalisateur est un artiste

Devenir réalisateur, c’est apprendre à reconnaître ce qui nous distingue des autres, ce qui fait que nos films sont uniques. Ce qu’on a vécu depuis notre naissance, c’est ce qui a fait de chacun de nous un être particulier. La réalisation de film fait ressortir ce qui nous rend différents.

Réalisateur de film, c’est un des métiers du cinéma qui permet d’être à l’écoute des autres, de ses équipiers, de ses acteurs. C’est aussi un métier où on apprend à accorder de l’attention sans pour autant nuire au rythme de la production.

Le réalisateur inspire le respect de son équipe et de ses acteurs. Il n’a pas à l’imposer.

C’est aussi une passion dévorante, un tourbillon qui nous entraînent du début à la fin du projet de film. Un tourbillon générateur de la pulsion de foncer, d’aller plus loin encore et de réaliser l’impossible. 

C’est également la satisfaction immense, intense, du devoir accompli dans un domaine d’exception. Et pour couronner le tout, il y a la satisfaction de se faire dire par les gens que l’on a dirigés sur le plateau de tournage: « Grâce à ta direction, j’ai pu dépasser mes propres limites. Merci! »

Alors si vous pensez posséder les aptitudes de base, si vous avez un intérêt pour le cinéma ou la télévision, voici votre occasion de vous lancer. Il n’en tient qu’à vous de devenir étudiant réalisateur. Inscrivez-vous et dans quelques minutes, ce sera officiel!